L’Ufcv : Des valeurs au service d’un projet social

A propos de l'ufcv séjours scolaires

L’Ufcv est une association nationale de jeunesse et d’éducation populaire à but non lucratif, reconnue d’utilité publique et qui s’inscrit dans le champ de l’économie sociale et solidaire.

Le texte sur les “ finalités et choix d’action ” adopté en 1976, actualisé et confirmé en 2007, a permis de formaliser le projet et les positions de l’Ufcv, qui s’enracinent dans « un projet social fondé sur une conception de la personne et de la société, des valeurs partagées (et s’appuient sur) des principes d’action, des façons de faire. »

Laïque et pluraliste, l’Ufcv « promeut l’éducation non formelle et la formation tout au long de la vie, recherche de nouvelles formes de développement et de partage des richesses, agit pour la cohésion sociale »

Une association qui entreprend au service de l’intérêt général

Une organisation et une implantation nationale : L’Ufcv est composé d’un siège social national et de délégations régionales, ce qui permet de mobiliser un haut niveau de ressources et de ­connaissances pour la gestion des activités avec des équipes réparties sur l’ensemble du territoire.

L’Ufcv est agréée association éducative complémentaire de l’enseignement public. Elle s’implique et intervient en appui des activités des enseignants pendant le temps scolaire et met en place des activités et temps éducatifs en dehors des temps scolaires

Qui sont les organisateurs de séjours scolaires adhérents à l’Ufcv sélectionnés dans cette offre nationale « séjours scolaires » ?

  • Ils sont implantés dans des territoires qu’ils aiment, qu’ils connaissent et qu’ils aiment faire connaître. Ils contribuent activement au développement économique local.
  • Ils sont associatifs et agréés Education Populaire
  • Ils sont gestionnaire de leurs équipements qui sont déclarés J&S et agréés EN.
  • Ils ont l’expérience de l’accueil et de l’encadrement des publics junior-scolaire. A ce titre ils sont agréés « Qualité Ufcv » pour les séjours de vacances qu’ils organisent. Ils répondent pour cela à un cahier des charges spécifique à l’accueil de mineurs.